PRIMEVAL

aff1.jpg

PRIMEVAL
de Michael Katleman (2006)

avec Dominic Purcell, Brooke Langton, Orlando Jones, Jürgen Prochnow, Gideon Emery, Gabriel Malema, Linda Mpondo, Lehlohonolo Makoko, Dumisani Mbebe, Eddy Bekombo

Aux confins de la jungle africaine, un énorme crocodile mangeur d’hommes menace constamment la vie des tribus locales. En apprenant son existence, une équipe de reporters américains décide d’aller filmer cette terrifiante créature, et de la capturer vivante. Mais le producteur Tim Freeman, le cameraman Steven Johnson et leur équipe n’ont aucune idée de ce à quoi ils s’attaquent…Au cœur d’un pays ravagé par la guerre civile, le saurien s’est habitué au goût de la chair humaine, et il est devenu à présent un tueur incroyablement rusé. Traqués à la fois par les hommes et par l’animal, bien déterminés à les avoir, Tim et son équipe s’engagent dans une aventure beaucoup plus dangereuse qu’ils ne le pensaient…

01.jpg

Primeval est un film concernant un crocodile tueur et s’il n’a rien d’original, on pense parfois à Anaconda voir aux Dents de la Mer, reste néanmoins très distrayant….Bénéficiant de décors naturels vraiment sublimes, dont le réalisateur sait en tirer parti, ce film est très dépaysant. De plus le contexte socio-politique concernant les affrontements entre Tutsi et Utu est assez bien amené dans le contexte du film.Les effets spéciaux concernant le crocodile sont vraiment excellents et apportent un plus indéniable à la réussite du film.
Le film entretien son petit suspens, même si on connaît presque par coeur la trame de ce genre de films, et bien que par moment un peu trop bavard, réussi à nous intéresser jusqu’au bout.

02.jpg

Le réalisateur assez inspiré, n’hésite pas à nous montrer la violence du conflit entre tribus sans se laisser aller dans le racoleur mais en nous montrant froidement l’exécution d’une famille à la machette.
Quand le crocodile ne surgit pas pour trucider des autochtones, grace aux contexte particulier de cette guerre tribale, nous empêche de vraiment nous ennuyer. Cette guerre est au cœur du film et a une interaction très forte sur le déroulement de l’intrigue (les cadavres et disparitions de civils sont mis sur le compte des attaquent du saurien ou encore nos héros pourchassés par les rebelles pour avoir osé filmer une exécution gênante !)
Seules les scènes se déroulant entre les reporters/chasseurs américains ont quelques faiblesses et ralentissent le rythme du film, instants remplis de clichés et parfois inutiles

03.jpg

Mais quand l’immense crocodile arrive, le film devient très prenant.
Très bien fait, le rendant presque crédible, chacune de se attaques est une vraie réussite et impressionne souvent.
Des attaquent sanglantes et très violentes qui imprègnent un rythme soutenu au film. De plus le prédateur, véloce et puissant, croque, déchique et broie tout ce qui passe sous ses dents (femmes et enfants y compris !).
Dès l’entame du film, le saurien est présent mais part la description qui est faite de lui, tel une légende où un mythe local.
Pourtant, à peine cette introduction fini, il happe sa première victime……tout du moins la première qui nous est montrée.
En réalité le saurien terrifie la région depuis des années……

04.jpg

Les acteurs sont assez convainquant et malgré ces fameux moments où les dialogues sonnent creux, ils restent plutôt crédibles. On notera la présence de Jürgen Prochnow dans un rôle similaire à celui de Jon Voight dans Anaconda.

05.jpg

Au final Primeval est une bonne série B, bien foutue et plutôt intelligente avec de très bons effets spéciaux.
En attendant de découvrir Rogue de Greg McLean (Wolf Creek), ce film est à voir pour passer un bon moment assez distrayant.

35.gif

Zombie 

25.gif

1 commentaire à “PRIMEVAL”


  1. 0 zombieofthedead 22 mai 2008 à 17:42

    Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi concernant Primeval. Il n’est pas mauvais mais ne vaut pas Black water qui lui installe un ambiance plus stressante. En ce qui concerne les films de crocos, j’attends de voir le fameux Rogue qui devrait pas tarder à sortir.

Laisser un commentaire



CINOP' 6 |
balade en terre du mileu |
coconutsland |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kelhorreur
| sslstreaming
| celine fait son cinema